Energy@Work

Pourquoi Energy@Work?

En tant qu'employeur vous avez aujourd'hui tout avantage à promouvoir la santé de tous vous employés. Des collaborateurs sains sont en effet moins souvent malades et mentalement plus résistants.

Le bien-être de vos collaborateurs influence en outre dans une large mesure votre culture d'entreprise.  Des collaborateurs sains sont plus énergiques et assurent les 'pensées positives' de votre entreprise, ce qui en externe ne manquera pas de rayonner sur l'image de votre entreprise.

Energy@Work

Nous le justifions sur base de différentes études
  • Le taux d'absentéisme continue d'augmenter en Belgique. L'an dernier, on a même enregistré les chiffres les plus élevés qui soient. L'absentéisme de longue durée a surtout enregistré un pic, puisqu'il est pour la première fois plus élevé que l'absentéisme de courte durée.
  • Le coût engendré par l'absentéisme pour les employeurs belges reste imposant et s'élève au minimum à 1 million d'euros pour 200 collaborateurs (source: Voka).
  • 34% des collaborateurs testés sont en surpoids 17% sont obèses (source: Idewe).
  • Un panorama de 10 réformes en matière de programmes de santé sur le lieu du travail démontre pour chaque dollar investi un retour sur investissement entre 2,5 et 10,1 dollars (source: Vigez).
  • Il ressort d'une enquête que l'absentéisme est responsable de pas moins de 2,6% du total des coûts salariaux. De plus, les collaborateurs souffrants peuvent potentiellment provoquer un cercle vicieux entraînant des taux d'absentéisme pus élevés encore. Le remède? Une politique préventive de santé. (source: Mensura)
  • Les chiffres de l'absentéisme de longue durée ont donc largement augmenté ces dernières années. Les causes sont diverses: mis à part le vieillissement de la population de travailleurs, les conditions de travail, la motivation, l'engagement, le stress, la pression de travail croissante, le burn-out et les maladies physiques jouent également un rôle. (source: SD WORKX)
  • 9,2% des travailleurs en 2015 ont expérimenté des symptomes du burn-out. L'organisation Mondiale de la Santé s'attend à voir ce chiffre Dgrimper d'ici 2020 à 25% (source: Securex)

Contactez-nous